Identité visuelle

Votre logo a une valeur.

Au début de l’ère industrielle, le logo était le signal essentiel dans le branding corporatif. Dans les années 80, soyons francs, son importance s’est considérablement amoindrie, sauf pour des mastodontes comme Nike. L’arrivée d’Internet a tout changé : le logo redevient le signal le plus important dans le branding.

Pourquoi ?
Aujourd’hui toutes les marques / entreprises doivent exister sur toutes sortes de supports : sites web, imprimés, écrans de toutes tailles, applications et… maintenant des montres. Et bientôt des milliers d’objets connectés.
Apple est bien connue pour donner le signal des tendances lourdes dans le design graphique. Leur montre et son écran minuscule repose sur une interface de « boutons » qui sont en fait des … logos.
Facebook, Twitter, Apple … pour rejoindre vos réseaux, vous devez cliquez des logos.
Les entreprises technologiques l’ont très bien compris : Twitter a supprimé très vite son nom sous l’oiseau bleu, pour ne garder que le symbole. AirBnB simplifie sa signature. Pinterest, Facebook…
Lors du lancement de l’AppleWatch, la banque Desjardins a ainsi été mise à l’honneur. Son logo est devenu un bouton + une app pour son service.
Dans peu de temps – avec les objets du quotidien connectés – ce logo deviendra synonyme de bien plus qu’une « simple banque ».

Désormais le logo est la porte d’entrée vers votre marque, pour votre client. Il définit son lien avec vous. Le client veut avoir la même « expérience utilisateur » sur son téléphone, sa montre ou son ordinateur. Le logo est devenu la nouvelle promesse marketing.
Conséquences : il devient le symbole des valeurs matérielles et immatérielles de la marque. Il ne doit plus seulement être beau. Il doit être efficace. Il doit porter vos valeurs. Il doit être protégé, comme un bien des actifs de la société.
Confieriez-vous sa responsabilité à n’importe qui ?
Soigner la création d’un tel support n’est pas un luxe. C’est un investissement avisé.